Destinații turistice - Le Municipe Bacău

DSC_0321

Le Municipe Bacău

Chef-lieu du département homonyme, le Municipe de Bacău est situé dans la partie centrale de la Moldavie, à 9 km seulement en amont de la confluence Siret-Bistriţa. Surnommé la ville de Bacovia, le Bacău occupe la troisième position par Moldavie, avec une surface de 43km² et une population d’environ 150.000 habitants (selon une estimation de 2011).

La ville est traversée par les routes européennes E85 et E57 qui assurent la liaison avec Bucarest, le nord du pays et la Transylvanie. Par voie ferrée, les liaisons nationales et internationales se font par le réseau CFR.

Bacău dispose d’un aéroport international qui assure des courses régulières vers des destinations nationales et européennes, enregistrant en 2011 un trafic de 318.000 passagers.

Le climat du municipe est tempéré-continental accentué, avec des hivers froids et des étés chauds et secs. La moyenne de la température annuelle est de 9 °C, oscillant entre -4 °C, au mois de janvier et 20,6 °C, au mois de juin, et dernièrement on a constaté une légère modification du régime thermique à cause des lacs de barrage et du réchauffement global.

Bien qu’on trouve la première attestation documentaire dans le privilège commercial accordé par Alexandre le Bon aux commerçants de Lvov (1408), l’origine de la ville se perd dans la nuit des temps. Ce qui est sûr c’est qu’à la fin du XIVe siècle, le Bacău était une agglomération urbaine bien consolidée, l’une des plus prospères du sud de la Moldavie, avec des attributions militaires et commerciales.

La ville de Bacău a été, pour peu de temps, occupé par les troupes hongroises commandées par Matei Corvin, en 1467. La localité est connue aussi grâce à son importance dans les relations commerciales entre la Moldavie, la Transylvanie et la Valachie, étant un important noyau douanier. Au XVe siècle, Alexandre, le fils d’Étienne le Grand, s’est établi dans cette ville, ordonnant la construction de la Cour Princière et de l’Église Precista, monuments historiques symboles de la ville. Initialement un bourg, le Bacău est devenu ville et en 1929 on l’a élevé, par Décret Royal, au rang de municipe.

C’est à Bacău qu’est né le poète Vasile Alecsandri, le 21 juillet 1821. A ces contrées sont liés aussi, pour toujours, les noms de George Bacovia, George Enescu, Vasile Pârvan, Grigore Tăbăcaru, Nicu Enea, George Apostu tout comme d’autres personnalités marquantes.

Possibilités de logement

Dans le municipe Bacău fonctionnent 5 hôtels, 2 auberges et 12 pensions.

Voies d’accès

Routier

L’accès routier dans le municipe Bacău peut se faire par l’intermédiaire des routes européennes E85 (route Suceava – Bucureşti), E60 (de Piatra Neamţ) et E574 (de Oneşti) et par l’intermédiaire de la route nationale 2G (du municipe Moineşti).

Le municipe Bacău este connecté à des villes de toutes les régions du pays par des courses régulières  de transport routier en commun.

Ferroviaire

Le municipe Bacău este placé sur la Magistrale ferroviaire 500 Bucarest (nord) - Ploieşti (sud) - Adjud - Paşcani - Suceava - Vicşani.

Aérien

Dans le municipe Bacău fonctionne un des trois aéroports internationaux de la Région du Nord Est, qui assure les connexions aériennes avec des destinations internationales d’Italie, Belgique, Espagne, Royaume-Uni.




Atracții din această zonă: